de Gilles Damez (Président) et Pascal Denizart (Directeur Général)

Les textiles sont à l’origine d’innovations « empathiques » puisqu’ils sont spontanément associés à des images fortes et rassurantes. Ces matériaux, par leur nature, facilitent l’appropriation et l’intégration du meilleur que la technologie a à offrir pour la vie quotidienne. Des contextes intimes aux espaces publics, les textiles sont partout.


Aujourd’hui, l’intelligence textile promue par le CETI accompagne une révolution soutenue par l’arrivée de la technologie numérique utilisé pour les prototypes de matériaux et de produits, faisant des textiles un vecteur d’innovations phygitales (physiques + numériques).


Le CETI est situé dans une région qui a toujours innové, de la source aux utilisations finales, dans l’industrie du textile et de l’habillement. Les concepts de vente au détail issus de cette région Nord-Pas de Calais-Picardie ont rendu la mode plus démocratique. 70% des vêtements vendus en France aujourd’hui sont pilotés par des acteurs clés de la région. L’expertise du CETI englobe désormais cette double culture des procédés industriels et de l’expérience client. Cela se traduit par le choix de ses partenaires, les compétences qu’il intègre, les actions qu’il entreprend et l’écosystème qui l’entoure.


À l’échelle nationale, la légitimité du CETI attire des acteurs internationaux de premier plan qui ont été séduits par une « French Touch » qui hybride la technologie et la création. Le défi du CETI pour les prochaines années est de dynamiser l’économie locale et développer des interactions de proximité avec le réseau de petites et moyennes entreprises françaises, tout en développant davantage de projets à l’échelle internationale en promouvant « French Tex ».